Voyage au Pont du Gard des 5°C et 5°E

Capture

Vendredi 16 novembre 2018, les classes de 5eC et E du Rondeau Montfleury sont parties visiter le site du pont du Gard avec mesdames Chapuis, Guevara, Schohn et monsieur Chassande-Baroz.

Avec notre guide,  nous avons découvert l’aqueduc romain qui date du premier siècle après Jésus Christ: le soleil du matin l’éclairait et par chance nous étions les premiers sur le site. Après quelques explications techniques de notre guide, nous avons pu aller sur l’étage le plus élevé du pont et suivre le parcours antique de l’eau du Gard…

Ensuite, un atelier amusant nous a mis à l’épreuve : nous devions construire un pont du Gard en respectant les contraintes techniques. Enfin, nous avons eu la chance d’inaugurer la nouvelle exposition interactive sur le Moyen-Age ludique et instructive.

        Pour terminer la journée, nous avons visité le très riche musée du Pont du Gard afin de comprendre comment les Romains avaient pu réaliser un tel ouvrage.

Le 18/12/18, Les 3e D en Faculté !

Dans le cadre du cours de Physique-Chimie, nous avons passé une après-midi de découverte au campus de Grenoble en faisant deux ateliers sur le thème du transport de l’information et de l’optique. Nous avons été accueillis par un enseignant et une enseignante pour deux ateliers lors desquels nous avons pu échanger et expérimenter.

D’après l’article de Tanguy Mazen

Vous retrouverez  l’article complet dans le RondOmag 3 an 4

Sculpture virtuelle éco-responsable

Céleste PIAT 3°D

Les élèves de 3ème ont imaginé le projet d’une sculpture virtuelle afin de sensibiliser et responsabiliser leurs camarades  sur les questions liées à l’écologie et au développement durable…

 

LE MOING 3DChacun a pu ainsi mettre en œuvre diverses compétences numériques au service d’une création artistique engagée.

Des créations spectaculaires ont ainsi vu le jour dans l’écrin du collège…

S. Lauzier

 

 

 

MAURIES 3BMAZEN 3DPEREZ3DSEQUIN Pablo 3AStrajnic Ivan 3C

Prends ton envol

glaize 6aC’est avec enthousiasme que les élèves de 6èmes se sont familiarisés avec un nouvel outil de création en arts plastiques. Le doute a peu à peu laissé la place à la satisfaction en faisant s’envoler les images dans une composition numérique harmonieuse et poétique…

S. Lauzier

 

Malzy-Petit Rémy 6CMauriès 6BMure 6EPHLIPPE 6D

Un château dans le ciel

aubin

Inspiré du film de Miyazaki, promesse de poésie, les élèves de 5ème ont implanté un bel édifice sur un écrin naturel. A leur tour, ils nous font rêver en créant une fantasmagorie numérique.. Ainsi, ils ont mis  en œuvre de nouvelles compétences au service d’une création artistique.

S. LAUZIER

 

nathanromainromane

Flashmob : la Chorégraphie

CaptureAfin de préparer le rassemblement de Noël de l’établissement, avec pour temps final une Flashmob, l’ensemble de la communauté du Rondeau est invité à réviser la chorégraphie en lien ci dessous.

Flashmob chorégraphie

RondO’mag

Le premier numéro du RondO mag parait aujourd’hui.

Capture

 

Animation Portugal au Rondeau

Capture1

 

 

 

 

Les enfants ont pu gouter aux spécialités culinaires du Portugal qui leurs ont été proposées au self.

Capture

Festival des crèches…

4Nous sommes heureux de vous présenter deux créations  faites entièrement par nos soins. Nous avons en effet tout réalisé par nous-mêmes, y compris le façonnage des tuiles qui couvrent le toit de l’une d’elle. Nous avons passé plusieurs séances en salle d’Arts plastiques afin de confectionner une crèche dans l’esprit traditionnel et une plus moderne. Nous nous sommes mis dans la peau d’architecte en herbe le temps de quelques séances. Le fait de travailler en groupe et de tout faire avec nos mains a été une expérience1 enrichissante et agréable que nous referions avec une immense joie. Un grand merci à madame Lauzier qui nous a accompagnés tout au long de ce projet.

Rendez-vous à la cathédrale de Grenoble ou dans la cour du collège en décembre pour admirer nos belles réalisations.

                 6 Alix, Amandine, Chloé, Charlotte, Emma, Eléonore, Gabin, Juliette et Thibaud

EPHATA ! FEST

Capture

Pendant les vacances de La Toussaint, du 31 octobre au 4 Novembre, nous sommes allés à un festival diocésain de jeunes de 12 à 35 ans appelé EPHATA qui signifie « ouvre-toi ».

Cela a commencé par une journée avec le doyenné puis quatre jours sur Grenoble en diocèse.

Nous avons prié, chanté, dansé, partagé, rencontré, marché, joué et tout cela dans la bonne humeur.

Nous sommes repartis très heureux, plus prêt de Dieu, le cœur plein de nouvelles rencontres et de très bons moments de témoignages.

Le premier jour nous avons été accueillis au collège Philippine Duchesne puis nous avons eu un tempCapture1s en fraternité et nous nous sommes dirigés vers le Sacré-Cœur  où nous avons assisté à une messe avec notre Evêque Guy de Kerimel.

 

Au début de chaque journée nous avions la possibilité d’aller à la messe au collège de l’Aigle puis nous avions un témoignage obligatoire et ensuite nous étions répartis dans différents ateliers.

Des jeunes témoignent sur ces ateliers

Durant  les journées « tous blessés, tous relevés » et « tous envoyés » nous avons pu choisir des activités. Nous vous en témoignons certaines.

Jeanne et Elodie nous témoignent leur rencontre avec des personnes démunies : « les dîners du cœur ».

Nous avons eu deux très beaux témoignages : le premier témoignage était sur la vie d’un homme qui était fan de Johnny Hallyday et qui est tombé dans la drogue. Il a donc été en hôpital psychiatrique pendant 30 ans. Un jour, il fait la rencontre d’une femme ancienne droguée à l’héroïne. Elle lui conseille trois fois de suite en insistant d’aller voir un aumônier. Il finit par y aller peu convaincu. Lors d’un rassemblement dans un temple, l’assemblée prie pour lui et Dieu le délivre de son addiction. Maintenant il ne se drogue plus et témoigne, il accompagne d’autres personnes qui souffrent.

Le deuxième témoignage est l’histoire d’un homme qui a été en prison pendant deux ans. Sa femme et ses deux filles meurent dans un accident de voiture lors de son séjour en prison. Quand il a appris la nouvelle, il s’est transformé, il est devenu plus fort et a combattu les épreuves pour ne pas décevoir sa famille. Maintenant, il aide les autres et il est heureux.

L’atelier, « jeux avec les migrants », nous a permis de partager avec eux à travers des jeux divers. Cet atelier nous a montré que les migrants sont comme nous et que tous les préjugés que l’on a sur eux sont faux.

D’autres personnes ont vécu l’atelier « prier avec son instrument ou sa voix ». Nous avons chanté dans la rue sur la place de la cathédrale. Nous n’avions répété que quelques fois les chants et nous avions l’impression de les connaître par cœur, c’était un moment magique.  Nous avons été touchés par la bienveillance des autres et par la joie que ça nous a apportée.

Les veillées

Capture4A la fin de chaque journée, il y avait une veillée ouverte à tout le monde pour partager des moments forts.

La première veillée était un concert du groupe Alegria. Nous avons pu danser, chanter, partager…

 

La deuxième veillée était une veillée  miséricorde. Pendant Capture2cette soirée nous avons pu prier, louer… Nous avions aussi la possibilité de nous confesser à un prêtre pour recevoir le sacrement de réconciliation ou de rencontrer une personne qui nous écoutait.  C’était une veillée magique et forte en émotions.

 

 

Capture5La dernière veillée était une veillée artistique, où des jeunes faisaient du théâtre mais aussi dansaient et chantaient. Ils avaient imaginé que le Christ redescendait sur la terre rencontrer les jeunes.

 

Et dimanche, le dernier jour

Le dernier jour, nous avons eu un moment en fraternité pour témoigner de ce que Ephata nous avait apporté puis nous avons assisté à la messe d’envoi qui était très belle et vivante.

Vraiment nous avons vécu des moments magiques !

Capture6